Actions concrètes

RÉALISATION DES ACTIONS CONCRÈTES

 

Les démarches

Chaque début d’année scolaire :

  • Réunion des titulaires pour organiser le conseil d’élèves ;
  • Préparation des élections dans les classes ;
  • Création du conseil d’élèves dans l’école ;
  • Organisation de séances de concertation autour du rôle des délégués ;
  • Organisation de l’école en général toujours en concertation.
  • En concertation, également, mise en place du projet d’apprentissage précoce d’une seconde langue, le néerlandais.

Pendant l’année scolaire :

  • Organisation de réunions d’échanges et de discussions avec des intervenants internes ou externes ;
  • Réunion d’équipes afin de préparer les activités de promotion de la langue
  • de l’enseignement ;
  • Participation et élaboration de nombreux projets à caractère pédagogique.
  • Préparation d’activités afin de permettre aux différents groupes l’utilisation des nouvelles technologies. 
  • Concertation des différentes personnes impliquées dans le projet d’apprentissage précoce d’une seconde langue, afin de permettre la meilleure coordination des actions.

Les moyens

  • Séances de concertation entre enseignants consacrées à la création du conseil d’élèves et à la mise en place du projet d’apprentissage précoce d’une seconde langue, le néerlandais ;
  • Réunions du conseil d’élèves, encadrées par deux enseignants et la direction ;
  • Formation en site dans le cadre de la cyberécole ou en collaboration des animateurs de l’Union des Villes et des Communes (U.V.C.B.) ou du Creccide.
  • La construction du site internet de l’école ;
  • Formations individuelles suivies d’échanges lors des concertations ;
  • L’expérience d’apprentissage précoce réalisée durant les quatre dernières années scolaires au DS maternelle et aux classes primaires sera maintenue.
  • La correspondance scolaire est à amplifier, si les moyens techniques le permettent, des vidéoconférences seront organisées,
  • Organisation d’animation autour du conte grâce à la contribution des Affaires culturelles du Hainaut, et la bibliothèque de la ville ;
  • Collaboration de la bibliothèque centrale de la ville au travail autour du livre ;
  • Des abonnements à des revues à caractère pédagogique sont proposés aux différentes classes ;
  • Participation au projet « Amélioration des midis de l’école » ;
  • Mise sur pied d’activités libres, pendant la récréation de midis ;
  • Appel à des personnes ressources pour la mise en place et la réalisation de projets ; (ex : Les Rolandins, le Dynamusée, l’asbl Approgym, académie de musique, académie des langues…) ;
  • L’ouverture d’une ludothèque grâce au bénévolat des parents ;
  • Recherche d’un partenariat local pour l’organisation de jeux dans la cour
  • de récréation ; (Ecoles normales, services de prévention,…) ;

Les échéances

  • Les élections sont annuelles pour le conseil d’élèves, les réunions mensuelles du conseil sont programmées .
  • La charte des délégués sera réactualisée, au besoin, en juin de chaque année .
  • Le règlement de l’école existe ; il sera également réactualisé chaque année, selon les besoins .
  • Au moins une enquête par année solaire évaluera les actions proposées par conseil d’élèves .
  • L’amélioration des lieux communs aura un échéancier variable selon les thèmes .
  • Dans chaque classe, à partir de la dernière maternelle, la possibilité est donnée aux enfants d’utiliser l’ordinateur comme outil . 
  • Les conteurs sont attendus dans l’école de décembre à mai, chaque année .
  • La chorale est opérationnelle, elle se produira en concert dans l’école, en décembre et en mars, avec invitation aux parents .
  • La journée portes - ouvertes de l’école est programmée chaque année en mars, elle s’intègre ainsi dans le folklore du quartier.
  • L’acceptation du projet d’apprentissage précoce et la désignation d’un professeur spécialisé permettent la mise en place du projet d’apprentissage précoce, dès septembre 2009.

Lire la suite du projet